Partagez|
avatar
Fiche de personnage : Lydia Gascoigne
Messages : 5
Argent : 27
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: J'espère que les mutants ont fait leur testament.... Lun 6 Fév - 11:09
Etat

Nom :  Lydia Gascoigne
Faction : Le Clergé
Sous-faction : Membre de l'inquisition
Statut : Tueuse de mutants
Age : 23 ans
Apparence

Lydia porte toujours des vêtements ecclésiastiques en dehors de ses missions, ce qui est plutôt rare, car elle est souvent sur le terrain, détestant s'enfermer dans l'église. Vous la verrez donc en cosplay de chevalier, la plupart du temps. Cotte de maille, bouclier, épée et arbalète. Ne portant pas de casque, elle laisse sa chevelure brunâtre se balader au gré du vent. Ses yeux verts reflètent toujours une certaine pureté et une détermination de fer. Bien qu'elle ne soit pas imposante, ses prouesses à l'épée compensent largement son manque d'aura de puissance.

Santé

Bonne santé


Habilités

Compétences
Social : 30
Perception :60
Endurance :50
Combat : 70
Intelligence :30
Agilité : 60
Loterie :50
Capacités
- Archère(+10% en combat si utilise arc)
- Robuste : +10% pour encaisser les coups et résister à la douleur.
- Réflexe : +10% à l'esquive.


Inventaire

Armes

• Épée à une main fournie par le clergé

• Bouclier fourni par le clergé

• Arbalète avec une vingtaine de carreaux, fournie par le clergé

Vêtements/Armure

• Vêtements simples fournis par le clergé

• Cotte de mailles fournie par le clergé

Objets

• Petite croix d'argent en guise de pendantif, héritage de sa défunte mère.

• Le saint livre du clergé

• Bâtonnets d'encens. Elle en allume un lorsqu'elle prie. L'odeur la calme et donne un peu de sérénité.


Véhicule

• Dorothée, sa jument. Le clergé la lui a confié et c'est son compagnon de voyage.


Histoire



L'histoire de Lydia est quelque peu typique et cliché, mais ce qui est arrivé est arrivé. En faite, la gamine est née d'une mère prostituée qui n'arrivait plus à la nourrir. Ouais, en gros, sa mère se faisait pas assez mettre pour mettre quelque chose sous la dent à sa fille, étant accro à la drogue et à la boisson. Ce type de vie aurait normalement dû se passer de mère en fille, mais un membre des Hospitaliers a coupé court à ce destin néfaste. Ne pouvant pas supporter le fait que la dame ne puisse rien pour se défaire de ses démons, il lui proposa de se convertir et de laisser le clergé la guider vers la rédemption...enfin, c'est pas tout à fait comme ça qu'il l'a dit, mais disons simplement que la donzelle subit une cure de désintox forcée pour ensuite devenir une soeur à part entière, mettant du même coup, sa fille en sécurité.

Alors voilà, Lydia grandit dans le clergé, apprenant la vie de monastère et vivant avec sa mère. Normalement, tout est bien qui finit bien, mais ce ne sera pas le cas. Voyez-vous, à force de baiser avec des étrangers, on finit par attraper des saloperies. Ce fut le cas pour sa mère qui avait attrapé le sida. Bien que la vie au monastère soit plus..."propre" que dans les terres désolés, la maladie ne l'épargna pas. Elle rendit l'âme lors des 15 ans de Lydia. Son seul cadeau fut une jolie croix, accrochée à une chaînette d'argent. La gamine chérit cet objet depuis ce jour, refusant de la laisser aller, même au péril de sa vie.

Bon, la mère est morte, c'est triste, mais on y peut rien. La gamine elle, continua de grandir. N'aimant pas la vie de prêtre, elle voulait de l'action et voulait aider de façon concrète. Son cadeau fut donc la possibilité de rejoindre l'inquisition, le côté obscur du clergé. Elle qui s'est entraîné comme une dingue depuis la mort de sa mère, elle savait qu'elle y avait droit. Bien qu'elle soit une femme, elle fut acceptée parmis l'ordre, même si quelque vétérans la regardaient avec un léger sourire, la trouvant certainement trop mignonne pour être une quelconque menace. Bref,  elle fut assignée à diverses missions, pas trop dangereuses, histoire qu'elle s'habitue et prenne de l'expérience. D'ailleurs, ce fut à ses 21 ans qu'on lui confia sa jument Dorothée. Maintenant qu'elle a 23 ans, elle croit être apte à prendre par à des missions plus périlleuses.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 271
Argent : -83
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: J'espère que les mutants ont fait leur testament.... Lun 6 Fév - 12:05
Bonjour, bienvenue sur Requiem.

Plusieurs choses à dire :

- Tu as 320 dans ton SPECIAL, il te reste 30 points à distribuer.

- Rajoute le nombre de carreaux d'arbalète que tu possèdes dans ton inventaire.

- Si tu veux tuer du mutant, ton personnage ne serait pas plus à l'aise dans l'Inquisition ?
C'est eux qui chassent les mutants, les Hospitaliers c'est plus l'armée qui protègent les routes, les églises, les clercs.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fiche de personnage : Lydia Gascoigne
Messages : 5
Argent : 27
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: J'espère que les mutants ont fait leur testament.... Lun 6 Fév - 20:41
Voilà, j'ai éditté.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 271
Argent : -83
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: J'espère que les mutants ont fait leur testament.... Lun 6 Fév - 21:55
Parfait. Je valide.
Je te donne 30 francs.

*coup de tampon*

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: J'espère que les mutants ont fait leur testament....
Revenir en haut Aller en bas
J'espère que les mutants ont fait leur testament....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Haut fait et titre l'Exalté, le retour
» contrôleur de drones et armures Stealth
» Si ce n'est pas déjà fait
» Mutants pour 40K
» [LCDJ] L'Union fait la Force V, 24-25 avril, Ormes (45)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Requiem ::   :: Personnages :: Validées-