Partagez|
avatar
Messages : 271
Argent : -83
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Transport et véhicules Mer 25 Jan - 11:17
Transport et véhicules

Les guides
Pour se déplacer dans les ruines, il est important de savoir où l'on met les pieds.
Il existe des guides professionnels, connaissant les Terres Désolées comme leur poche, qui acceptent d'accompagner les voyageurs contre quelques francs.
Les guides connaissent les dangers à éviter, les territoires contrôlés par les gangs de ribleurs, les coins abritant des monstres mutés, les endroits trop irradiés, les zones de patrouille de la FNF...etc.
Ils connaissent les zones sûres, les différentes communautés et leurs coutumes et peuvent introduire un voyageur auprès d'un chef de village.
Les guides se trouvent aux portes de toutes les grandes cités de survivants et proposent généralement d'eux-même leurs services en démarchant les groupes de voyageurs.

Caravane
Les marchands ambulants voyagent dans les Terres Désolées en formant de grandes caravanes allant de villes en villes en suivant les principales routes marchandes.
Ces caravanes sont composées la plupart du temps de marcheurs, de bêtes de somme et parfois de véhicules.
Des éclaireurs partent souvent seuls en avant du groupe pour repérer discrètement les divers dangers.
Les caravanes sont toujours accompagnées d'escorteurs professionnels, aguerris et bien armés.
Il arrive parfois que les soldats de la FNF escortent les convois.

Les voyageurs solitaires profitent souvent des caravanes des marchands pour se déplacer, bénéficiant de la protection des escorteurs. Les marchands les acceptent toujours parmi eux car on n'est jamais trop nombreux pour affronter les dangers des Terres Désolées.

Les attaques de caravanes ne sont pas rares. Les ribleurs tendent des embuscades pour piller les marchandises et capturer les marchands qu'ils échangent ensuite contre rançon ou qu'ils revendent comme esclaves, quand ils ne les gardent pas pour s'amuser avec.
Les caravanes de la Commune sont parfois attaquées par la Résistance

Coursiers
Si les troupes de la FNF sont reliées par radios, ce n'est pas le cas de toutes les Terres Désolées.
Les coursiers constituent le meilleur moyen de communication.
Ce sont de jeunes gens, habitués des Terres Désolées, qui transportent d'une ville à l'autre des messages et des colis. Ce sont des postiers en quelque sorte, mais bien armés et équipés.
On trouve des bureaux de coursiers dans toutes les grandes villes et ils desservent toutes les communautés.
Généralement, les coursiers sont illettrés, ce qui assurent aux clients qu'ils ne liront pas leurs lettres.
Il faut être rapide, discret et courageux pour devenir coursier, ou bien n'avoir que ça pour subsister.

Trains et métros
Terminus, communauté établie dans l'ancienne gare du Nord, possède quatre trains en état de marche qui font le chemin jusqu'au Cratère Nord, emportant les mineurs de la ville jusqu'à leur lieu de travail.
Ces trains transportent aussi des marchandises, principalement les minerais extraits et plus précisément de la carbonite.

Au cœur de Paris, la Commune est parvenue à remettre en marche quelques vieilles rames de RER.
La ligne A dessert la Commune jusqu'à l'ancienne station de châtelet, permettant de rallier très rapidement la communauté de Notre Dame. La ligne B part de Châtelet pour rejoindre le Terminus et se rapprocher de la Tour Montparnasse.
Le RER transporte principalement des marchandises et des soldats. Les quelques voyageurs autorisés doivent posséder un sauf-conduit octroyé par l'administration de la Commune.

Le métro est toujours une zone de non-droit habitée par les mutants fuyants les persécutions, les marginaux, les résistants et les fugitifs. La FNF s'y risque rarement, de peur d'y subir de lourdes pertes.
C'est aussi le lieu de plusieurs légendes, notamment celui du petit-peuple qui y habiterait.

Bateaux
La Seine est l'artère commerciale principale de la région parisienne, qui relie les champs aux différentes communautés fluviales. La Commune et Notre Dame possèdent des ports fluviaux d'où débarquent les voyageurs et les marchandises qui alimentent leurs marchés.
Le transport fluvial est le moyen le plus sûr et le plus rapide pour se déplacer. Il permet aussi de transporter de lourdes charges, comme les pierres, le bois ou les minerais.
Les billets de trains coûtent relativement chers.

Les bateaux sont de vieilles péniches rouillées d'avant la chute, rafistolées à divers endroits. On se demande pour certaines comment elles font pour toujours flotter.
Les navigateurs passent autant de temps à manœuvrer qu'à réparer leurs engins.

Véhicules
Certains survivants possèdent des véhicules pour traverser les Terres Désolées.
Paris se prêtant assez peu aux véhicules, étant donné ses rues encombrées par les gravats. Mais le désert de cendres offrent une grande étendue permettant aux voitures et aux camions de circuler.
Le véhicule le plus répandu reste la moto, facilement maniable dans les ruines.

Les véhicules sont alimentés par des agrocarburants conçus dans des raffineries à partir de certaines cultures agricoles.

Certains gangs de ribleurs forment des caravanes de véhicules semant le chaos partout où ils passent.

Véhicule de la Commune
La Commune est parvenue à réhabiliter plusieurs véhicules qui équipent la FNF.
Elle possède plusieurs hélicoptères, des camions et surtout un tank qui fait sa fierté.
Ce tank sort rarement, mais fait souvent la différence dans les batailles que mène la FNF.



Revenir en haut Aller en bas
Transport et véhicules
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Question Space Wolves : Loup Solitaire et transport
» petit résumé des déplacements / tir de nos véhicules.
» [Résolu] Transport !
» Création d'une boite de transport personnalisée
» Transport sécurisé d'une Valkyrie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Requiem ::   :: Univers :: Glossaires-