Partagez|
avatar
Messages : 271
Argent : -83
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Histoire Mer 25 Jan - 10:57

Histoire

Avant la Chute
Les religieux voient la Chute comme une punition divine face à la décadence de l'humanité.
Il est difficile de leur donner tort tellement le chaos régnait sur la Terre avant qu'elle ne soit percutée par le météore.
Le monde était alors empêtré dans un vaste conflit pour les dernières ressources pétrolières qui durait depuis longtemps.
L'invasion du moyen-orient par les européens et les américains provoqua une vague de terrorismes sans précédant qui toucha tous les états occidentaux, favorisant par la peur la mise en place de gouvernement toujours plus totalitaires.
La guerre provoqua de grandes migrations de population que les états ne parvinrent à endiguer. La famine toucha plusieurs pays, à cause du surplus de population, mais surtout à cause de la réorientation des cultures vers la production d'agrocarburants aux dépens des cultures traditionnelles pour pallier à l'épuisement des énergies fossiles.
La faim et la promiscuité dans les camps de réfugiés provoquèrent des épidémies, favorisées par la faiblesse des systèmes immunitaires dû à une pollution toujours plus élevée.
En 2050, le monde était à l'agonie.

La Chute
La découverte d'un astéroïde gigantesque se dirigeant vers la Terre passa inaperçu tant les actualités étaient déjà engorgées de désastres aux quatre coins du monde.
Lorsque la situation devint critique, il était déjà trop tard. On tenta de détruire l'astéroïde, mais les missiles ne firent que le briser en plusieurs morceaux.
Ainsi, le 25 janvier 2055, c'est une pluie de météores qui percutèrent la surface de la Terre, détruisant tout.

Les astéroïdes redessinèrent le paysage de la planète, créant de nouvelles montagnes aux points d'impacts, de nouvelles terres et de nouvelles mers.
Les morceaux tombés dans les océans provoquèrent une augmentation du niveau de l'eau qui engloutie les côtes.
L'impact souleva un épais nuage de poussières qui obscurcit le ciel, cachant le soleil pendant plusieurs décennies, tuant le reste de la flore qui avait survécu jusque là.

Il se passa 100 ans avant que les premiers abris qui accueillaient les derniers représentants de la race humaine ne s'ouvrent.
Les survivants découvrirent un nouveau monde, de vastes terres désertiques et un ciel sombre où l'ont pouvait voir tourner en orbite autour de la Terre les fragments des restes du météore.
Il ne restait plus grand chose de la civilisation humaine. Seule quelques régions du monde avait été épargnées par les impacts, mais à divers endroit se trouvaient d'immenses cratères.
Le reste avait subit la montée des eaux, les secousses des impacts ou simplement l'abandon depuis plus d'un siècle.
La ville de Paris faisait partie des miraculés, échappant à la destruction totale.
Elle sera l'un des berceaux de la renaissance de l'humanité.

Les Communautés
En quelques années, les survivants se réunirent dans des places fortifiées pour se protéger des pillards, mais aussi des monstres mutés et des malades d'une terrible infection causée par les radiations du météore qu'on appela le Fléau.

Une nouvelle organisation de la société émergea peu à peu où seule la survie comptait.
Les hommes étaient mobilisés pour récupérer des vivres dans les ruines ou chasser ce qu'il restait de la faune dans les steppes pendant que les femmes s'occupaient des camps et des plus jeunes.
Pour pallier aux morts de plus en plus nombreux on commença à faire travailler les enfants très tôt, en mettant de côté leur éducation, qui n'était plus une priorité.

On délaissa les armes à feu qui devinrent réservées à une caste d'élite, pour reprendre les armes du passé comme les lances, les haches et les flèches.

A beaucoup d'endroits, la société redevint tribale, construite autour de grandes familles qui constituèrent des clans, dirigés par des patriarches.
En l'absence d'autorité et de loi, la violence gagna les hommes. Les Communautés s'affrontèrent, la justice se durcit.  

La religion
Désespérés par le nouveau monde dans lequel ils vivaient, beaucoup de survivants se tournèrent vers la foi pour devenir très religieux.
Quelques communautés issues des grandes religions d'avant la Chute, principalement chrétiennes, se réunirent pour reconstituer leur foi et leur culte. Mais en l'absence d'autorité religieuse, beaucoup dérivèrent vers l'hérésie.
L'une d'elle allait finir par s'imposer aux autres et devenir la religion majeur dans les Terres Désolées : l'Apocalisme.  

L'Apocalisme considèrent la Chute comme le jugement dernier relaté dans l'Apocalypse de Jean de Patmos. A présent, les hommes doivent attendre la venue de Dieu qui les emmènera vers la Jérusalem Céleste. Pour cela, il faut une conduite exemplaire et bannir tout ce qui a provoqué la décadence de l'humanité et la Chute du météore.
Surtout, les Apocalistes vont s'organiser dans un clergé puissant et bien hiérarchisé qui assurera la domination de ce culte, qui en quelques années, grâce à ses prédicateurs, ses moins et ses ermites, passera de simple secte professée par quelques adeptes à une véritable religion où chaque communauté aura son prêtre.

Bien avant le renouveau des structures gouvernementales, la religion va être un puissant ciment social qui unira les hommes, en leur imposant des règles et en les organisant.
Au sein des différentes communautés, les clercs vont peu à peu prendre de plus en plus de place jusqu'à devenir de vrais leaders.

Les Seigneurs de guerre
Au fils du temps, des hommes vont parvenir à se mettre à la tête de grandes armées pour dominer les communautés de survivants.
Une nouvelle société féodale va se mettre en place, avec a sa tête des seigneurs de guerre et leurs lieutenant, qui vont asservir la population des survivants.
Le nouveau monde va se diviser en royaumes barbares rivaux, et sombrer dans des guerres de territoires inutiles et meurtrières. Les survivants subiront de plein fouet cette période sombre, supportant les brimades, les taxes, les réquisitions et les destructions.

C'est à cette période que se constituera une petite communauté dans les ruines de la Défense à la périphérie de Paris. Rapidement, alors qu'elle prenait de l'ampleur, le village fût asservi par un seigneur de guerre qui en exigea des impôts et des hommes.
Cette communauté sera connue sous le nom de la "Commune" et sera appelée à de grandes choses

La Commune
Peu à peu le pouvoir des Seigneurs de guerre va s'affaiblir, au fur et à mesure de la montée en puissance des communautés et de leur prise de conscience.
Vers les 2150, plusieurs villages de survivants vont commencer à se rebeller contre l'autorité de leur suzerain qui ne fait que les exploiter.
La Commune, située dans les ruines de la Défense, va être parmi les premières à s'affranchir du joug de son Seigneur après une longue et difficile guerre d'indépendance.

Libérée, la Commune va devenir une sorte de cité-état très puissante.
Telle la Rome antique, elle va s'imposer aux autres communautés par le rayonnement de sa culture, de sa technologie et de son économie, mais aussi par sa force militaire.
Elle détruira ses rivales et vassalisera les plus faibles pour créer un vaste empire et contrôler toute la région parisienne. Rapidement, la loi de la Commune deviendra la loi de tous.

Aujourd'hui
De nos jours, la Commune s'est imposée dans toute la région parisienne.
Mais elle doit faire face à de nouvelles crises et certains remettent en cause sa légitimité.
Depuis quelques années, une résistance s'oppose à la domination de la Commune. Elle lutte activement contre la FNF, la force armée de la république, et procède à des attentats partout dans les Terres Désolées.

Revenir en haut Aller en bas
Histoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» L'histoire de Dietrich de la famille Hohenloe
» Le Foot en LR une longue histoire : aujourd hui l AS BEZIERS
» Liqueur panda de brume; histoire, description et questions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Requiem ::   :: Univers :: Contexte-