Partagez|
avatar
Messages : 265
Argent : -79
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Médecine et maladies Sam 12 Nov - 12:20
Médecine et maladies

Le Fléau
Causes
Les causes du Fléau sont sources de controverses.
Les scientifiques affirment qu'il serait provoqué par les éléments radioactifs apportés sur Terre par l'Astéroïde, contenus notamment dans la carbonite, ce minerais à la base de l'énergie du nouveau monde. Le sol, l'eau, et par extension tous les légumes et même la viande, seraient contaminés par les radiations.
Une exposition prolongée à ces radiations provoquerait ce qu'on appelle populairement le Fléau, mais que les scientifiques désignent sous le terme de "fièvre des radiations météorique" et qu'ils énoncent comme une dégénérescence des cellules et une nécrose des tissus.

Les religieux réfutent toutes ces thèses farfelues. Selon eux, le Fléau est une punition divine qui ne touche que les pécheurs. Le seul moyen de s'en prémunir c'est de mener une vie exemplaire et de prier Dieu.

Symptômes
Le Fléau partage en apparence les mêmes symptômes que la lèpre mais ses phases rappellent un syndrome d'irradiation aiguë.

- Au premier stade, des nausées prendront le patient, puis des vomissements, des troubles de l'équilibre et de la vue. Des plaques rouges apparaîtront sur son corps.
- La deuxième phase s'apparente à une période de guérison où le patient retrouve toutes ces capacités.
- La troisième et dernière phase entraîne la dégénérescence des cellules. Le patient est atteint du Fléau et ne peut plus être guéri.

Peu à peu, le corps du patient va dégénérer, parfois pendant plusieurs années avant d'atteindre la phase finale de la maladie.
Le Fléau va créer des boursouflures sur les lèvres, détériorer la cloison nasale, tuméfier le visage, déchausser les dents et dilater les yeux. Elle attaquera aussi les extrémités, les doigts et les orteils.
Des parties du corps font se nécroser.

En phase finale, la chair est complètement à vif, les yeux ont fondu rendant le patient aveugle, la masse musculaire est très faible.
Lorsque le Fléau commence à attaquer le cerveau, le patient perd la mémoire et devient sénile.
Après plusieurs années, le corps trop atteint par la nécrose finit par ne plus fonctionner, entraînant fatalement la mort du patient.

Traitement
Le Fléau est une maladie incurable, mais on peut prévenir son apparition par divers traitements qui baissent le taux de radiation.

L'antiradion est une solution chimique qui agit par voie intraveineuse et débarrasse d'une certaine dose de radiations en quelques heures seulement. C'est le moyen le plus utile pour lutter contre le Fléau.
Les antiradions sont fabriqués par la Commune et distribués dans les Terres Désolées. Ils coûtent chers, ce qui empêche sa diffusion à grande échelle.
Certains fabriquent des antiradions eux même, avec des plantes et des recettes de grand-mères. Ces antiradions artisanaux coûtent moins chers mais sont moins efficaces. Certains provoquent des effets indésirables et beaucoup ne servent à rien car vendus par des charlatans.
L'hôpital de la Commune possède des traitements très efficaces pour détruire totalement le taux de radiation dans un patient. Mais il oblige ce dernier à rester à l'hôpital plusieurs jours et le traitement coûte très cher.

Une fois le malade atteint par le Fléau, il devient impossible de le guérir.
Il n'existe aucun traitement, mis à part ceux qui apaisent les souffrances.
Certains charlatans proposent divers traitement plus ou moins farfelue qui soigneraient du Fléau, mais aucun n'est sérieux.
L'Eglise préconise la prière pour se soigner, car seul Dieu peut soigner du Fléau.

Rapport aux contaminés
Le rapport aux victimes du Fléau est semblable à celui des victimes des lépreux au moyen-age. Le Clergé les appelle d'ailleurs souvent comme ça. La Commune les désigne plutôt sous le nom de contaminés ou d'infectés et dans les Terres Désolées ils sont appelés simplement les "mutants".

L'Eglise considère les atteins du Fléau comme des pécheurs punis par la malédiction de Dieu.
La Commune a voté plusieurs lois pour aller dans le sens du Clergé, persécutant et condamnant les malades.
Les victimes du Fléau sont pourchassés par l'Inquisition, qui passe de village en village pour repérer les lépreux grâce à un compteur Geiger spécial. Les malades sont marqués puis déportés à Ménilmutant, le grand ghetto des Terres Désolées, où ils seront forcés à travailler dans les raffineries de carbonite.
Les malades sont persécutés. Lorsqu'ils présentent les premiers symptômes, ils sont généralement chassés de leur communauté et obligés à survivre seuls.
Quand ils ne sont pas chassés, ils finissent lapidés ou brûlés vifs sur les bûchés.

Souvent les victimes du Fléau portent des masques pour cacher leur monstruosité.

L'Eglise interdit les contaminés d'avoir des rapports sexuelles et surtout de se reproduire car selon la légende leur union engendrerait le petit-peuple, des sortes de lutins habitants les ruines du métro (mais qui en vérité habitent plutôt les contes pour enfants).

Maladies communes
Après la Chute, plusieurs maladies qu'on pensait disparues ont refait leur apparition dans les Terres Désolées. D'autres plus contemporaines ont proliféré par l'absence de structure médicale.

Grippe
La grippe est une maladie virale et saisonnière apparaissant de manière épidémique pendant l'hiver.
Elle se traduit par une fièvre aiguë, des frissons et des maux de tête, par une toux sèche et des problèmes respiratoires.
Elle est contagieuse et se transmet par voie orale, avec la toux et les éternuements des malades.

La grippe est potentiellement mortelle et représente un problème majeur chaque hiver où des centaines de survivants perdent la vie.
La Commune a développé un vaccin qui reste peu répandu (il est avant tout administrer aux soldats de la FNF et aux citoyens de la Commune).

Ergotisme
L'ergotisme, ou "mal ardent", est causé par l'ingestion de céréales (notamment le seigle) contaminés par un champignon.
La maladie s'exprime par des nausées et vomissements, des convulsions, des diarrhées, des maux de tête mais aussi parfois par des hallucinations.
Son surnom de mal ardent lui vient de la nécrose des membres postérieures qui caractérise ses symptômes physiques.
Certains voient dans l'ergotisme une malédiction liée à la sorcellerie ou bien à une possession démoniaque.

Variole
La variole est une maladie d'origine virale, s'exprimant par l'apparition de pustules sur tout le corps du malade.
Après une durée d'incubation de 10 à 15 jours, la fièvre et les nausées se font sentir avant l'apparition de tâches rouges qui se transforment en pustules en quelques jours.
La maladie est très contagieuse.
Elle tue un malade sur trois et laisse les survivants défigurés avec un visage marqué à vie par les croûtes. Il n'existe aucun traitement.

Dysenterie
Les épidémies de dysenterie sont un véritable fléau pour les armées.
C'est une maladie causée par l'ingestion d'aliments contenants des bactéries qui vont provoquer dans l'organisme des diarrhées abondantes, accompagnées de sang et de glaires, ainsi que de crampes abdominales. Elle est très contagieuse.
La dysenterie est potentiellement mortelle et il n'existe pas de traitement efficace. Les enfants guérissent généralement spontanément alors que les adultes sont plus sujets à des complications.

Tuberculose
La tuberculose est une maladie infectieuse et contagieuse.
Elle touche les poumons et provoque fièvres, sueurs nocturnes, amaigrissements, douleurs thoraciques et toux abondantes avec crachat de sang.

Vérole
La vérole est une maladie sexuellement transmissible appelée aussi syphilis.
La période d'incubation est d'environ un mois, et la maladie évolue ensuite par étapes sur plusieurs années.
Au stade primaire, il n'y a pas de signes apparents, mise à part parfois une ulcération sur la zone d'entrée de la bactérie (sexe, anus, lèvres, langue).
Le stade secondaire apparaît trois à dix semaines après le premier et peu durée de quatre mois à trois ans. De petites tâches roses apparaissent sur le corps, au niveau des muqueuses mais aussi du torse, du dos et de la plante de pieds des paumes des mains.
La maladie peut ensuite évoluer vers un troisième stade, parfois 15 ans après le premier. La variole touche alors le système cardio-vasculaire et nerveux ainsi que les articulations.

Médecine
Les vrais médecins travaillent principalement dans les hôpitaux de la Commune et de Notre Dame, les indépendants sont rares.
La médecine de proximité est assurée par les apothicaires, des sortes de pharmaciens qui vendent toutes sortes de mixtures, des potions, des onguents, des breuvages et des médicaments pour soigner les maux du quotidien.
Les apothicaires possèdent des connaissances de bases sur l'anatomie et les premiers soins, mais il s'agit plus de marchands que de véritables docteurs. Les charlatans qui promettent de soigner tout et n'importe quoi ne sont pas rares.

Dans chaque unité de la FNF ont trouve un soldat spécialisé. Il ne s'agit pas d'un médecin mais plus d'un infirmier militaire capable d'assurer les premiers soins en cas de blessure.
Certains clercs de l'Eglise reçoivent une formation médicale et sont capables d'administrer des traitements de base et de soigner les maladies bénignes.

Les hôpitaux des Terres Désolées manquent cruellement de personnel et de médicaments.
Ils sont débordés, mais mise à part cela ils n'ont rien à envier aux hôpitaux d'avant la Chute. Ils sont capables de soigner toutes sortes de maladies et de blessures, peuvent faire des radios, des IRM, des opérations chirurgicales...etc.
Les laboratoires de la Commune produisent quelques médicaments, outils médicaux et des vaccins, et tentent d'étudier les maladies arrivées avec la Chute, comme le Fléau, pour y trouver des remèdes.

Revenir en haut Aller en bas
Médecine et maladies
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La médecine en Bourbonnais Auvergne ?
» Hygiène et Maladies
» "Shell shock" et médecine durant la première guerre mondiale
» Livre 6 - Traité de la médecine par Celse
» Livre XXVI, traitant des plantes par maladies

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Requiem ::   :: Univers :: Glossaires-