Partagez|
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
avatar
Messages : 38
Argent : -37
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Mar 18 Avr - 17:10
Le jeune toxicomane remercia Richard pour l'avoir éclairé, même s'il était difficile de savoir ce qu'il comptait faire avec ce qu'il avait obtenu du docteur.

+5 francs

Ce fut au tour d'un nouveau patient d'entrer. Il s'agissait d'un homme, beaucoup plus grand et musclé de Richard, qui lui fit une franche poignée de main avant d'aller s'installer sur le lit transformé en table de consultation.

Sa tête était commune, mais étrangement, il faisait une sorte de grimace. Il avait les yeux plissés, et une sorte de sourire un peu bizarre qui restait sur sa face et le ridait. Il tenta de parler ; Mais c'était avec un petit peu de difficulté.

- Bonchour docteur.
Che suis décholé de vous dérancher, mais cha va faire depuis hier que che ne peut plus ouvrir la bouche ; Che chais pas pourquoi cha me fait cha, cha me l'a chamais fait chusque ici. En pluche ch'ai très mal au cou et aux chervicales.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fiche de personnage : Richard Hidalgo
Messages : 84
Argent : 21
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Mar 18 Avr - 18:23
L'homme, particulièrement grand et costaud, avait du mal à articuler, si bien que Richard avait des difficulté à le comprendre. Pour bien saisir ce qu'il disait le médecin reformulait les phrases de son patient sous forme de question.

« Depuis hier vous avez ces symptômes ? Très bien.
Vous êtes venu seul jusqu'ici ?
 »


Richard prit son matériel habituel pour observer les constantes de son patient.
Cette grimace et ces difficultés à parler lui rappeler les symptômes de l'accident vasculaire cérébrale, mais mise à par ça l'homme avait l'air plutôt en forme, sa poignée de main avait été franche et il n'avait pas l'air d'avoir du mal à marcher. De plus, il semblait avoir toute sa tête.
Richard prit le temps de prendre la tension, la température, le pouls et la fréquence respiratoire. Puis comme pour le patient précédant il demanda à l'individu de lui serrer les mains pour déceler une hémiplégie caractéristique de l'AVC.

« Vous savez ce que a pu provoquer ce soucis ? Vous vous êtes cogné la tête ? Consommé de l'alcool ou d'autres produits ?
Avez vous des vertiges ? Des nausées ? Des maux de tête ?
 »


Pour finir, Richard prit sa lampe de diagnostique pour ausculter les pupilles.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 38
Argent : -37
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Mar 18 Avr - 18:33
Le pouls de l'homme était normal, à 65-66 pulsations par minute, que Richard avait pu recueillir sans problème. De même, sa tension était à 13/9. Sa respiration semblait normale, mais avec des difficultés ; Non pas qu'il respirait trop vite, mais simplement, l'anxiété et sa grimace incontrôlable l'énervaient.
L'homme était transpirant et tremblotait un peu partout. Lorsqu'il entendit les questions du docteur, il devint soudain très irrité, parlant sur un ton plus énervé, ce qui ne facilitait pas la compréhension.

- Non che bois pas che me drogue pas. Chai mal à la tête mais ché churtout au cou que chai mal !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fiche de personnage : Richard Hidalgo
Messages : 84
Argent : 21
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Mar 18 Avr - 18:44
Hormis son mal de cou et son problème diction, l'homme n'avait aucun symptôme. Toutes ses constantes étaient normales, mis à part une légère anxiété explicable par ses douleurs.

« Vous avez vomi ? Est ce que vous avez mal aux yeux lorsqu'il y a un peu trop de lumière ?
Vous arrivez à toucher votre sternum avec votre menton ?
 »


Richard observa le corps de son patient pour voir s'il y avait des symptômes au niveau cutané.

« Vous avez mangé aujourd'hui ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 38
Argent : -37
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Mar 18 Avr - 18:45
L'homme agita lentement la tête de gauche à droite à la première question, puis de bas en haut à la seconde, et à la troisième, et à nouveaux de gauche à droite à la dernière. Il avait d'ailleurs du mal à l'agiter, sa tête, lorsqu'il répondait silencieusement aux questions, seul son nez donnant une direction générale.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fiche de personnage : Richard Hidalgo
Messages : 84
Argent : 21
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Mar 18 Avr - 19:01
Richard aurait aimé avoir un glucomètre pour vérifier le taux de sucre dans le sang de son patient.
Souvent les hypoglycémies présentaient les mêmes symptômes que les AVC, expliquant les vertiges, les douleurs et les difficultés à parler de son patient.
Malheureusement, Richard devait faire avec ce qu'il avait.

« Il faut manger vous savez. Vous n'avez pas d’appétit ?
Est ce que vous avez soif ? Je peux vous faire un café si vous voulez. 
»


Richard se retourna vers son bureau pour y prendre son thermos et un gobelet de métal dans lequel il versa du café auquel il rajouta deux morceaux de sucre.

« Avez vous des troubles de la vue en ce moment ? Ou des sensations de fatigue ? »

Richard palpa la nuque de son patient pour voir s'il avait mal au touché.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 38
Argent : -37
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Mar 18 Avr - 19:04
- Si chai faim, expliqua l'homme. Mais charrive pas à avaler.
Et che me sens un peu fatigué, mais chsé parce que chavais mal dormi.

Il accepta le café et le sucre sans aucun problème, en remerciant le docteur.
En palpant les cervicales du cou, en revanche, le patient se mit à souffler et à claquer les dents. Il semblerait qu'il était pris de spasmes sur plusieurs des muscles de son corps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fiche de personnage : Richard Hidalgo
Messages : 84
Argent : 21
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Mar 18 Avr - 19:12
« C'est la première fois que vous avez ce genre de symptômes ?
Vous avez d'autres maladies ? Vous prenez un traitement en ce moment ?
 »


Richard en profita pour se servir un café à lui aussi.

« Comment vous vous appelez monsieur ? Vous avez quel âge ?
Vous travaillez au Terminus ?
 »


Le médecin faisait la conversation histoire de combler le temps. En vérité il meublait jusqu'à voir si le sucre faisait effet sur l'état de son patient, généralement avec les sucres rapides ça prenait moins de 5 minutes pour voir les améliorations en cas d'hypoglycémie.
Richard se souvenait d'un cas comme ça, une famille qui l'avait appelé en panique devant l'état de la grand-mère. Il lui avait donné un simple sucre et celle-ci avait miraculeusement guéri. Il était passé pour sorcier.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 38
Argent : -37
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Mar 18 Avr - 19:35
- Che vous chai dis que chai chamais eut che genre de choses !Vous chêtes bouché ?! S'énerva l'homme soudainement en soupirant. Che chuis pas malade, 'fin avant auchourd'hui.
Che m'appelle Franchois Lavigne. Che travaille à la mine monchieur. Depuis mes quinche ans. Chen ai trente-et-un.


Le taux de sucre dans son sang avait beau augmenter, l'homme ne sembla pas s'améliorer du tout. Il continuait d'avoir des spasmes qui lui gagnaient le dos, le forçant à se plier bizarrement. Il soupirait et se mettait à gémir bruyamment.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fiche de personnage : Richard Hidalgo
Messages : 84
Argent : 21
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Mar 18 Avr - 21:55
Richard constata que le sucre n'avait aucun effet. Il ne s'agissait donc pas d'une potentielle hypoglycémie. Le résultat n'étonna pas le médecin.
Maintenant, il fallait déterminer si les douleurs au niveau du cou et de la mâchoire étaient provoquées par une maladie ou un traumatisme.
Richard repalpa un peu la nuque de son patient, tout en réfléchissant.
Dans un premier temps il avait pensé à un AVC, puis à la méningite, et pour finir à l'hypoglycémie.
Mais rien de tout ça ne correspondait. Peut être qu'il s'agissait tout simplement d'un torticolis ?
Mais ça n'expliquait pas les problèmes d'élocution.

« Ecoutez, c'est peut être qu'une contracture musculaire passagère... »

Puis Richard eut une nouvelle idée.

« Est ce que vous vous être blessé récemment ? Vous êtes vous entaillé avec un objet rouillé ? Il y a quelques jours, voir semaines ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 38
Argent : -37
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Mar 18 Avr - 21:57
L'homme sembla pensif un instant, avant d'agiter très vite la tête de haut en bas.

- Non, che... Enfin, chi, maintenant que vous le dites... Y a 10 chours j'ai marché chur un clou rouillé, cha a ouvert ma chaussure. Mais chai lavé la plaie, elle est pas infectée. Vous croyez que cha a quelque chose a voir ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fiche de personnage : Richard Hidalgo
Messages : 84
Argent : 21
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Mer 19 Avr - 17:56
La dernière intuition de Richard était juste, le pauvre homme avait le tétanos.

« Je vais quand même regarder votre plaie monsieur, je vais retirer votre chaussure. »

L'homme portait de grosses bottes de mineur que Richard retira difficilement.
Comme il lui avait dit, la plaie n'était pas infectée et semblait plutôt bien cicatrisée. Mais malgré ça les bactéries entrées dans l'organisme faisaient leur œuvre.

« Bon...
Monsieur, vous avez dû chopper le tétanos. Vous savez quand on se coupe avec un objet rouillé ça peut être très dangereux, même si vous nettoyez correctement la plaie. Il aurait fallu aller voir l'infirmier de la FNF sans attendre.
 »


Richard retourna à son bureau et sortit son carnet sur lequel il griffonna ses recommandations.

« Il va falloir traiter les bactéries et vos spasmes musculaires.
Je ne vais pas vous mentir monsieur Lavigne, le tétanos est une maladie grave. Si on ne fait rien vos douleurs musculaires vont s'étendre au reste de votre corps.
Vous devriez aller voir l'infirmier de la FNF pour qu'il vous suive et surveille l'évolution de la maladie. Moi je ne suis là que de passage.
Par ailleurs, il faudra rester au repos, dans un endroit calme et peu éclairé. »

Richard écrivit son ordonnance et fit un mot pour son collègue de la FNF, lui demandant de suivre monsieur Lavigne.

« Dans un premier temps, vous allez prendre des psychotropes, ça va détendre vos muscles et vous calmer. Vous allez y associer des antibiotiques pour lutter contre l'infection.
Si la maladie évolue il faudra aller voir l'infirmier pour qu'il adapte le traitement.
L'apothicaire doit avoir ce qu'il faut. 
»


Richard déchira la page et la transmit à son patient.
S'il lui avait dit que sa maladie était grave, il lui avait caché qu'il avait peu de chance de s'en sortir. Le tétanos était compliqué à circonscrire, surtout de nos jours.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 38
Argent : -37
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Jeu 20 Avr - 20:47
Richard avait correctement diagnostiqué le malade ; Il repartait non pas guérit, mais au contraire, foutrement inquiet. Il donna un regard peiné au docteur et lui posa quelques questions qui ne servirent pas à le rassurer.
Il paya malgré tout avant de sortir.

+5 francs

Richard, après s'être lavé les mains et fini son café, retourna sur le quai. Plus beaucoup de patients l'attendaient, il avait fait le plus gros de sa journée. Il ne lui restait plus que quelques patients, et il pourrait fermer la boutique. Il observa rapidement les quelques qui attendaient, quand un homme assis sur un banc public se leva et s'approcha en titubant.
L'homme avait la peau bronzée, une barbe fournie, des cheveux repliés avec du gel. Il portait un magnifique costume, véritablement coûteux, le genre que l'on ne retrouve que parmi les grands sénateurs de la Commune que Richard avait pu apercevoir lors des défilés de la fête Nationale. Il poussa rapidement l'un des patients, le bousculant violemment, avant de se coller au docteur. Il puait l'aftershave et l'eau de Cologne, des odeurs de parfums rares dans ces effluves de transpiration ou d'urine. Il approcha ses lèvres près de l'oreille de Richard, et lui chuchota d'une voix grave et basse :

- Laissez-moi entrer doc'. J'ai de quoi vous payer. C'est une urgence.

L'homme qu'il venait de bousculer, lui, ne l'entendit pas de cette manière. Il serra les mains et se mit à invectiver le malotru.

- Hey, la politesse, tu connais ?! J'étais là avant, alors casse-toi !
- Dites-lui de se la fermer... J'ai de l'argent je vous promet.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fiche de personnage : Richard Hidalgo
Messages : 84
Argent : 21
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Jeu 20 Avr - 21:29
Richard sortit sur les quais pour prendre un peu l'air. Au dessus de sa tête, le soleil se couchait, assombrissant les toits des wagons. Il avait passé une bonne journée et il était fatigué.
En tout on lui avait remit 15 francs seulement, mais ce n'était pas ce qui motivé le plus Richard.
Savoir qu'il avait pu aider quelques habitants du Terminus le rendait heureux.
Puis vint les complications, avec cet homme en costume. A la Commune il l'aurait presque prit pour un sénateur, encore qu'aucun politicien n'arborait ce genre d'allure avec une barbe touffue et de la cire plein les cheveux, mais ici au Terminus, il devait sûrement s'agir d'un mafieux sortit des souterrains de la ville.

« Je ne fais pas ça pour l'argent monsieur, et cet homme était là avant vous.
Mais si ce dernier a l'amabilité de vous laisser passer, je ne vois de problème à vous prendre en priorité.
»


Richard avait insisté sur ses mots en regardant l'homme que le mafieux avait bousculé. Le médecin voulait avant tout éviter une esclandre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 38
Argent : -37
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Jeu 20 Avr - 21:45
- Je n'ai pas l'amabilité de le laisser passer, j'ai un problème grave, je sais pas si je dois aller au travail demain ou si-

L'homme costumé se retourna et attrapa le patient par le col, le soulevant légèrement sur la pointe des pieds. Il le prit à parti, l'éloignant en lui parlant lentement dans l'oreille. Richard ne comprit pas de quoi il en tenait ; C'était possiblement des menaces, ou bien au contraire une corruption tacite. Toujours est-il qu'il lâcha le gus violemment, en le poussant, avant de se retourner vers Richard.

- Entre à l'intérieur doc' ; Ce vieux con va bien.

Sire costumé força le docteur à entrer dans le wagon. Il observa rapidement le quai à gauche et à droite avant de fermer la porte. Il s'approcha à l'intérieur, mais n'alla pas s'installer ; Il resta bien devant la pièce qui servait de salle de consultation improvisée, les mains dans le dos.

- Vous êtes le frère de ce gros con de George, pas vrai ? L'Alchimiste m'a parlé de vous... En vérité je vous le dis, j'ai aucune idée de ce que vous valez en tant que médecin, mais vous êtes un étranger du Terminus, alors je préfère m'adresser à vous plutôt qu'à ce gros corrompu de la FNF.
J'ai un petit problème que vous seul pouvez résoudre. On peut en parler ?


Il s'approcha du bureau emprunté à George. Dessus, s'y trouvait des photos de famille, notamment de la belle-soeur et des neveux du médecin. L'homme se permit d'en prendre une et de l'observer, un sourire carnassier naissant sur ses lèvres.

- Jolie famille.

Il reposa la photo avant de se retourner, faisant face à Richard.

- Mon nom est Laurent Hilaire. J'suis... Un gars qui règle des problèmes pour l'Alchimiste. Paris c'est rempli de crétins, que ce soit les chevaliers hospitaliers qui se prennent pour la loi, les gars de Montparnasse qui résistent encore trop à notre influence, mais le pire ça reste quand même les condés de la FNF.
Docteur. Y a un de mes vieux amis qui est malade. Très très malade. Tellement malade, que, il est venu me voir, en me disant d'aller lui chercher un médecin. C'est pour ça que je suis là. C'est une urgence. Le type est en ce moment même ici, dans l'un des wagons du Terminus, attaché à son lit... C'est pas beau à voir.
Je vais vous amener le rencontrer, pour le soigner. Mais vous allez pas réussir à le soigner. Vous allez... Rater.
Vous allez rater, mais c'est pas grave parce que vous allez partir. Et demain matin, à votre réveil, il y aura 1500 francs en billets qui vous attendront ici, et vous pourrez vous barrer de Terminus, le plus loin possible, et ne jamais revenir.
Si vous êtes bien d'accord, prenez vos affaires et vos outils.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fiche de personnage : Richard Hidalgo
Messages : 84
Argent : 21
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Jeu 20 Avr - 22:07
Richard se sentit très mal à l'aise. Il avait peur de cet homme. Pas peur pour lui, il avait connu situation plus critique dans les Terres Désolées, mais peur pour son frère et sa famille, peur pour ses patients.
Le médecin se méfiait beaucoup des mafieux, surtout dans leur ville, c'étaient eux qui possédaient la réalité du pouvoir au Terminus. Ils étaient imprévisibles et pouvaient être très dangereux. Surtout dans leur vengeance si on ne leur obéissait pas.
Pour autant, Richard n'hésita pas.

« Écoutez monsieur Hilaire. Votre offre est généreuse. Mais en tant que médecin je suis attaché à une déontologie professionnelle. Je ne peux pas délibérément tuer l'un de mes patients.
Donc soit vous m'amenez à cette homme pour que je le soigne correctement, soit je vais vous demander de quitter mon cabinet.
Comme je vous l'ai déjà dit, l'argent ne m'intéresse pas.
 »


Richard avait peut être été un peu sec, mais il était choqué par la demande de cet homme en costume. Il avait voulu être le plus diplomate possible, mais les réactions de ce genre de criminel étaient incertaines.
Le médecin avait toujours son pistolet sur lui et il s'imagina avoir à le dégainer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 38
Argent : -37
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Jeu 20 Avr - 22:18
Le sourire de Laurent se figea. Et ses yeux eux, ne souriaient pas avec lui ; Une rage toute particulière s'emparait de son corps, c'était visible dans son ethos.
Il fit deux, trois, longs pas en direction de Richard, en le regardant directement dans les yeux. Il était légèrement plus grand que Richard, mais également plus fin, avec un physique d'épingle ; Mais peut-être que cette carrure légère cachait un excellent combattant. La voix du mafieux se fit lente, sur un clair ton de persiflage.

- Je comprend... L'importance... De votre éthique, doc'.
Cependant mon ami n'est véritablement pas quelqu'un d'agréable, voyez-vous. C'est même l'archétype de la personnalité déplaisante... Croyez-moi quand je vous dis ça ; Vous rendriez un véritable service à la communauté, en vous assurant qu'il ne passe pas la nuit...
Après tout, Dieu ne nous enseigne-t-il pas de bannir le mal ?


Il ricana.

- Mais je peux comprendre votre refus. Simplement... Faites comme si cette discussion n'a jamais eu lieu, vous serez gentil.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fiche de personnage : Richard Hidalgo
Messages : 84
Argent : 21
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Ven 21 Avr - 18:30
La carrure du mafieux n'avait pas de quoi faire peur, mais Richard était tout de même mal à l'aise.
Ce type là avait le pouvoir de lui créer beaucoup d'ennui, à lui et à sa famille.
Il resta tout de même droit comme un pique pour montrer qu'il ne se laissait pas impressionner et soutint le regard du criminel.
Celui-ci marqua un point en parlant de Dieu, non pas qu'il convainquit le médecin, mais Richard avait un compte à régler avec ce gars habitant dans les cieux.
A quoi bon continuer à suivre les préceptes de ce Dieu qui lui avait tout prit ? Richard s'était posé la question tant de fois ces derniers mois.

Un silence pesant s'installa quelques secondes. Richard essayait de rester impassible pour ne pas trahir son doute, mais le mafieux avait sûrement dû le percevoir.
Plusieurs questions se percutaient dans la tête du médecin.
La puissante mafia pouvait causer beaucoup d'ennuis. 1500 francs c'était une belle somme. Ça allait pouvoir lui permettre d'aider plus de gens encore. Le malade était peut être un sale type. Ça ne valait plus le coup de suivre les règles de l’Église. Personne ne serait au courant. S'il refusait c'était potentiellement s'attirer des ennuis.
Il finit par baisser les yeux.

« D'accord. Emmenez moi voir votre "ami". »

Richard sentit un dégoût l'envahir. Il avait accepté la proposition de la mafia. Il allait travailler pour eux. Il allait tuer un homme. Il allait trahir son éthique. Il allait trahir sa religion.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 38
Argent : -37
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Ven 21 Avr - 19:12
Laurent sourit de plus belle. Il posa une main sur l'épaule de Richard, et lui parla tout bas.

- Prenez vos affaires et suivez-moi.

Dehors le ciel était crépusculaire. On entendait un train arriver et freiner dans un crissement métallique qui agressait les oreilles ; Les mineurs rentraient de leur journée de travail. En un instant, les quais commençaient à devenir noirs de monde. Des enfants courraient pour sauter dans les bras de leurs pères, des femmes allaient embrasser leurs époux, des coudes frappaient des bras, on se bousculait, et de grands soldats armés battaient le pavé avec leurs grandes bottes, leur air patibulaire observant les arrivants avec grande suspicion.
Richard faillit perdre le mafieux au milieu de ce monde, d'autant plus qu'il décidait de traverser en plein sur les rails où les salariés sortaient. Mais il était possible que Laurent avait fait exprès, afin de pouvoir brouiller les pistes. Par endroit, Richard avait de quoi se sentir observer : Des hommes en costume faisaient craquer leurs poings, des militaires de la FNF posaient leurs mains sur leurs matraques, et même le prêtre de l'église du Terminus se baladait avec son grand mantel, suivi de quelques diacres qui avaient de vraies têtes de soudards.

Laurent Hilaire descendit les grands escaliers de béton qui menaient au sous-terrain de la gare. Il était encombré. Des garçons approchaient des wagons-bars, probablement en quête d'une boisson et d'une jolie fille pour dépenser leur argent. Sur ces quais-là, il faisait plus sombre, et un malaise palpable pouvait être ressenti, surtout dans les regards des toxicomanes qui disparaissaient dans l'ombre des voies de métro inutilisées.
Surtout que Laurent Hilaire amenait Richard loin, très loin. Il ne s'arrêta pas devant le wagon rouge qui était illuminé et d'où on pouvait entendre de la musique et des rires. Il alla loin dans le quartier de la Dame de Pique, jusqu'au plus profond de la galerie souterraine, humide, sombre, où on pouvait parfois, dans un coin, entendre le bruissement porté par l'écho de rats qui couinaient.

Tout au fond une rame de métro attendait sur les rails. Des rideaux avaient été posés aux fenêtres, mais une petite lumière tamisée était observable. Devant, sur les quais et sur la voie, quatre personnes visiblement armées attendaient. Ils mirent leurs mains sur leurs mitraillettes en observant les deux gus arriver, mais arrêtèrent bien vite en reconnaissant Laurent Hilaire, qui les rassura en présentant le médecin.

On leur ouvrit la porte. Néanmoins, un des mafieux palpa Richard avant ; Il lui retira son revolver en fronçant les sourcils, mais Laurent parvint à rassurer le gangster en lui assurant qu'il n'était armé que pour sa propre protection. Des outils de Richard, de sa besace rempli d'outils de médecins, il put tout garder, y compris les scalpels.

La rame de métro avait beau être dans un endroit sombre et peu fréquentable, une fois à l'intérieur, Richard put observer un luxe insoupçonné. Tout avait été nettoyé, aménagé, décoré. Il y avait des bougies qui projetaient une odeur agréable, des meubles en bois, un tableau accroché à l'un des murs métalliques qui avait été repeint. Tout était isolé du bruit et du froid, et Richard se surprit même à découvrir un robinet dans un coin ; Laurent lui expliqua que cette rame était reliée à l'eau courante et à l'électricité, grâce à un travail de réseau qui avait coûté plusieurs milliers de francs.
Mais il ne s'agissait clairement pas de l'habitation d'un mafieux. Les couleurs des rideaux étaient roses, la chaîne hi-fi sortait une musique que seules les jeunes filles, telle sa nièce, écoutaient, et le tableau représentait un chaton devant une rivière. Richard comprit vite en entrant dans la "chambre" de la rame, qui avait été cloisonnée en différentes pièces. Il y avait là un grand lit plumé et douillé, sur lequel un gros monsieur, gras, chauve, habillé avec une magnifique chemise bien repassée, était en train de respirer difficilement. A son chevet, une jeune femme d'à peine vingt ans, qui avait l'âge d'être sa petite-fille, mais qui portait de la lingerie fine, une nuisette transparente qui dévoilait son nombril, et de jolis collants le long de ses cuisses ; Elle utilisait une éponge pour humidifier le front du grassouillet.

- Messire Vincent... Je vous ai trouvé un médecin,
dit Laurent en s'approchant vite de l'homme, avant de lui prendre sa main pour lui embrasser une grosse bague qu'il avait sur son annuaire.
- Ouais, j'veux... Qu'il approche, dit d'une voix fébrile et faible le gros monsieur, avant de bouger ses doigts pour signifier au docteur d'approcher. Je... J'le connais pas, où tu l'as trouvé ?
- C'est un professionnel de santé
, qui vient d'arriver récemment au Terminus. Il s'occupera bien de vous.

Richard, en s'approchant, reconnut parfaitement l'homme le gros monsieur. Il l'avait déjà vu dans le journal, sa photo, quand il était soldat de la FNF. C'était un sénateur, et pas n'importe lesquels ; Vincent de Granderive était le président du Mouvement de la Nation Souveraine, un parti très nationaliste qui prônait une résistance politique à l'évêque de Paris, qui souhaitait avoir son mot à dire sur les affaires de la commune. Vincent de Granderive était aussi connu pour avoir passé une loi qui améliorait les minimas sociaux attribués aux citoyens accidentés du travail et aux veuves et orphelins de guerre, mais en prônant également une lutte contre l'immigration clandestine et le travail au noir.

- Julie... Laisse le médecin travailler.
- Non, non je veux rester près de lui
, répondit la jeune femme quasi-nue.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fiche de personnage : Richard Hidalgo
Messages : 84
Argent : 21
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Ven 21 Avr - 19:53
« Vous feriez mieux de nous laisser madame.
J'aimerai d'ailleurs que tout le monde sorte si possible, j'ai l'habitude d'ausculter mes patients seul.
 »

Richard avait dit ça sans trop y croire, se doutant qu'on n'allait pas le laisser seul avec le sénateur.
Il s'assit à son chevet et ouvrit sa trousse médicale, sortant ses instruments.

« Bonjour monsieur, je suis le Docteur Hidalgo, je vais vous ausculter.
Qu'est ce qui vous arrive ? Ça fait longtemps que vous êtes dans cet état là ?
 »


Les mains du médecin tremblaient un peu. L'ambiance qui régnait ici était particulièrement désagréable. La chaleur, additionné à ce pourquoi il était là, lui formaient de grosses perles de sueurs sur le front.
Sur tout le chemin jusqu'ici il s'était posé beaucoup de question. Allait-il le faire ? Pouvait-il fait confiance à la mafia ? Peut être que tout ça n'était qu'un piège, peut être qu'il n'allait même pas être payé pour ça.
Il commença son auscultation. Il observa la couleur de la peau et des muqueuses, prit le pouls et une fréquence respiratoire, puis ausculta les pupilles.
Lorsqu'il voulu prendre une tension, il constata qu'il n'avait qu'un brassard standard, inadapté aux personnages obèses.
Richard faisait tout comme d'habitude. A vrai dire, il n'avait toujours pas décidé de ce qu'il allait faire...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 38
Argent : -37
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Sam 22 Avr - 1:26
La jeune femme refusa de quitter le sénateur. Celui-ci tournait lentement ses pupilles vers Richard. Il avait un regard de chien battu, avec ses paupières lourdes et d'énormes cernes sous ses yeux. On aurait presque dit qu'il savait ce que le médecin menaçait de lui faire, ou alors ce n'était que l'imagination de la culpabilité.

- Je... Je sais pas... Je...
- Ne l'obligez pas à parler
, dit la gamine en lingerie. Il n'arrive pas à parler ; Il était venu me voir, et il s'est effondré, c'était il y a une vingtaine de minutes...

Ni la peau, ni les muqueuses du sénateur ne semblaient avoir de problèmes, mais il bavait en abondance. Sa pression artérielle était de 17/10, ses pupilles étaient dilatées, son pouls à 130, sa respiration semblait très difficile et haletante, sans oublier qu'il avait une mauvaise haleine.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fiche de personnage : Richard Hidalgo
Messages : 84
Argent : 21
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Sam 22 Avr - 17:28
Richard se tourna vers le mafieux.

« Est ce qu'on peut faire sortir cette femme qu'on me laisse faire mon travail s'il vous plaît ? »


Puis le médecin revint à son patient.
Celui-ci faisait de la tachycardie, ses pupilles étaient dilatées et il avait du mal à respirer. Pour autant, il n'y avait aucun signe de cyanose ou de marbrures.
Ce qui intrigua Richard c'était surtout cet haleine bizarre.
Il attrapa les mains du Sénateur.

« Vous pouvez serrer mes mains monsieur.
Dite moi si vous avez mal dans la poitrine ou ailleurs. 
»


Puis Richard sortit de son sac son thermomètre pour prendre la température de son patient.
Sans s'en rendre compte, il faisait tout comme d'habitude, comme s'il voulait vraiment soigner le sénateur. Au moins, cela ne paraissait pas suspect.
Puis il ouvrit la chemise de son patient, plaça son stéthoscope sur son torse pour écouter son cœur. Puis il remonta le pantalon pour observer les mollets à la recherche de potentielles varices.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 38
Argent : -37
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Sam 22 Avr - 17:39
Laurent s'approcha de la jeune femme et lui attrapa le bras. Il jeta son regard dans le sien, et se fit autoritaire.

- Viens, Julie. Le médecin va l'aider. Allez, ramène tes fesses.

Il l'emporta dans l'autre pièce et ferma la porte. Richard se trouvait maintenant totalement seul avec le sénateur.

Granderive serra les mains de Richard. Mais si sa main gauche serrait assez fort, l'autre était lâche et faible, incapable d'utiliser fermement les muscles. Il balbutia quelques mots, avec une profonde difficulté.

- J'ai... Mal... Au bras... Au coeur...

En écoutant le coeur, Richard senti une très claire insuffisance cardiaque. Mais le pire était en observant le ventre. Le docteur compris vite que ce gros abdomen n'était pas fait uniquement de gras, mais d'ascite, d'une accumulation de liquide de l'abdomen. Les jambes, elle aussi, étaient gonflées, du moins de la cheville jusqu'aux pieds.

- La... Cigogne... République... Reims... Roi ? Cigogne...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fiche de personnage : Richard Hidalgo
Messages : 84
Argent : 21
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Sam 22 Avr - 18:12
Richard tapota le ventre du sénateur. Celui-ci était rempli de liquide.
Il observa aussi un œdème au niveau des membres inférieurs. Cet homme présentait tout les symptômes de la cyrrhose, même en l'absence de teint ictère.

« Vous buvez beaucoup d'alcool monsieur ?
Ça fait longtemps que vous avez ce ventre déformé ?
 »


De la part d'un sénateur de la Commune ce n'était pas étonnant au vu de la vie qu'ils menaient, faite de festins et de boissons. Et s'il passait son temps dans les bordels des Terres Désolées, il avait sûrement choppé une hépatite B, peut être la cause de son état.
C'est ce que pensa Richard en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 38
Argent : -37
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Sam 22 Avr - 18:17
- Je... Je bois... Un peu trop... Se mit à raconter le sénateur en respirant difficilement. Mais je... J'ai ce... Depuis quelques jours... Un médecin me... M'a prescrit un traitement... Il... Dit que... Que je fais des insuffisances cardiaques... Je... Devais passer un scanner... À Notre-Dame...
Mais là... J'allais bien... Et là, là juste... Je suis... J'ai fais... Comme une attaque ? Je sais pas... Comment on dit... Je... J'ai très très mal... Au cœur et au bras...


Il tenta de prendre une faible bouffée d'air.

- P...Pourquoi l'infirmier de la FNF n'est pas là ? Les... Les soldats... L'avant-poste... Ils ont... Un équipement... Pour les urgences...
Pourquoi ils sont pas là ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé]
Revenir en haut Aller en bas
Entracte médicale [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» Base Alpha Tango Zoulou du CSNU[Terminé]
» En combien de temp l'avez vous terminé ?
» Période d'essai terminée : Gray
» [Terminé] Event # 27 - Nightmare Castle - Astuces
» J'ai eu ma visite médicale !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Requiem ::   :: Terminus-