Partagez|
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
avatar
Fiche de personnage : Richard Hidalgo
Messages : 84
Argent : 21
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Entracte médicale [Terminé] Sam 15 Avr - 13:36
Richard était resté 2 jours au Terminus, hébergé chez son frère, pour se remettre de son escapade dans les Terres Désolées qui aurait pu lui coûter la vie.
Il en avait profité pour passer dans la rue des artisans pour faire quelques emplettes.
Le médecin avait fait ses comptes, depuis son départ de son village natale au Nord sa bourse s'était grandement amaigrie. La récompense de l'Alchimiste allait lui permettre d'atteindre Notre Dame, mais pas plus.
Dans les boutiques, Richard était parvenu à vendre ses balles de 5,56 qui lui restait et la moitié de ses balles de 9mm. Il avait en tout récupéré 24 francs qu'il avait redépensé dans un gambison qu'il enfila sous son manteau à capuche.

-19 balles de 5,56
-40 balles de 9mm

+ Gambison
+4 Francs


Le lendemain, Richard installa un cabinet de fortune dans le wagon de son frère pour y recevoir les malades du Terminus. La ville était peu fournie en médecin, mise à part l'infirmier de la FNF que les habitants rechignaient à aller voir, et à peine avait-il ouvert que des patients attendaient devant la porte.
Il en vit 5 premiers, tous des cas peu sérieux, pour une petites coupure, un mal de ventre sans conséquence ou des maux de tête. Tous étaient trop pauvres pour payer le médecin.
Mais en fin de matinée arriva un cas plus sérieux...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 38
Argent : -37
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Sam 15 Avr - 14:18
Dans le wagon de George, la place avait été faite pour permettre à Richard de consulter. Le mobilier avait été déplacé un peu partout, et la jeune épouse de son frangin venait quelques fois vérifier que tout se passait bien, en profitant pour offrir une collation à son beau-frère. George lui-même était parti pour la journée, essayant de trouver des choses à vendre en s’aventurant dans les ruines de Paris.
Un vieux lit de camp avait été dressé et une bâche recouverte dessus pour pouvoir allonger les patients. Il y avait un pèse-personne dans un coin, quelques languettes de crème-glacée qui servaient à tirer la langue, une lampe-torche, des compresses, du désinfectant, et quelques autres outils de récupération qui servaient plus-ou-moins bien à remplir leur fonction médicale. Pour véritablement se soigner, il faudrait que les malades aillent à l’apothicaire local, qui s’approvisionnait chez l’Alchimiste, celui-là même qui avait failli coûter la vie aux deux frangins il y a deux jours.

Devant le wagon, une petite queue s’était déjà formée, et des gens attendaient sur le quai, assis sur des poubelles, un banc public, ou bien à même le sol, ce peu leur servant de salle d’attente. Après avoir dressé une ordonnance d’une écriture maladroite à l’un des patients, ce fut à un nouveau d’entrer.
Mais ce furent 3 personnes qui se présentèrent. Trois hommes, dont deux qui tenaient fermement le bras de leur comparse : Un grand gaillard, musclé, crâne rasé, qui portait un treillis de la FNF : Richard reconnu qu’il n’avait que le grade de simple soldat de première classe, à la vue de ses écussons. Ce fut lui qui s’approcha pour serrer la main de Richard, en claquant ses bottes sur le quai. L’autre était un bonhomme, moustachu, vêtu d’un habit modeste mais propre. Mais entre les deux, un homme n’arrêtait pas de gesticuler dans tous les sens, entre leur emprise. Il se débattait dans tous les sens, et bloquait l’entrée du wagon avec ses pieds, les soulevant en l’air, pour obstruer le passage à l’intérieur du cabinet.

- Cessez de lutter ! Cessez de lutter !
- Non !
Hurlait l’homme au milieu. Laissez-moi ! J’veux pas ! J’veux pas !

Alors que ses plaintes se faisaient atroces et peinées, et qu’il donnait des coups de poing et de pied dans le vide, le soldat lui fit une prise sur son cou, et commença à l’étrangler avec la force de son biceps pour se calmer. Le gros monsieur s’écarta avec Richard, en passant sa main sur sa bouche, avant de serrer la main du médecin.

- Pardonnez-nous docteur... Mon nom est Martin Detaille, je suis un marchand ici, à Terminus... Et ceci est mon fils, Léon Detaille.

Avec l’étranglement du soldat, le jeune Léon se mit à se calmer. Le soldat le traîna à l’intérieur, et alla l’installer sur le lit de camp, en poussant Martin et Richard à l’aide de son épaule. Le jeune garçon était aussi grand que son père, mais il était fin comme une allumette, chétif, si bien qu’on aurait dit une poupée que le militaire aurait pu casser en deux.
Une fois installé sur le lit de camp, le militaire détacha des menottes accrochées à son gilet pare-balle, et attacha Léon à la rambarde du lit. Martin devint rouge en voyant ça, et se mit à l’invectiver.

- Vous n’avez pas besoin de l’attacher !
- Vous avez qu’à croire ; Il est en état d’arrestation pour agression sur agent dépositaire de l’autorité publique ! J’ai accepté de l’amener voir un médecin par respect pour vous, monsieur, mais une fois qu’on l’a shooté j’l’amène au trou.


Martin posa une main sur l’épaule de Richard. Ses gros yeux caves étaient injectés de larmes et entourés de cernes.

- Je... Je suis désolé docteur...
Mon fils, n’est pas quelqu’un de bien... Il... Il a toujours eu des problèmes avec la drogue, et, et et il a quitté le domicile familial il y a deux ans... Mais là il est revenu chez moi, et il est enragé, et il a agressé ce soldat qui se contentait de patrouiller sur le quai...
Est-ce que... Est-ce que vous ne pouvez pas faire quelque chose pour le calmer ? Il n’arrête pas de hurler et d’attaquer les gens, il est enragé ! Y-a-t-il une drogue ou un moyen ?!


Sur le lit, Léon se mettait à hurler en tirant sur les menottes. Il tirait tellement fort dessus, que son poing se mettait à saigner. Voyant que c’était vain, le jeune garçon s’allongea sur le dos, se courbait dans tous les sens, les hanches levées vers le plafond, et se mettait à rire. Pris d’une crise de rire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fiche de personnage : Richard Hidalgo
Messages : 84
Argent : 21
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Sam 15 Avr - 16:43
Si la scène n'avait pas été si impressionnante Richard se serait mit à sourire : enfin un patient présentant une pathologie originale, terminés les maux de ventre et les douleurs aux pieds.

« Je vais voir ce que je peux faire monsieur.
Vous savez ce que consomme votre enfant ? Depuis combien de temps ?
Et depuis combien de temps vous observez ces symptômes d'agitation et de violence ? C'est venu brutalement ? 
»


Richard observa son patient, il avait tout l'air d'avoir la pathologie du ribleur : un psychotique camé et paumé.
Mais un médecin ne pouvait pas se permettre des jugements de valeurs, la consommation de drogue cachait peut être une pathologie sous-jacente.  
A première vu il avait l'air d'un fou.
Richard se tourna vers le militaire au crâne chauve.

« Merci monsieur, pouvez vous attendre à l'extérieur du cabinet ? »

Puis il se tourna vers la table où se trouvait sa sacoche de premier secours. Richard devait faire avec les moyens du bord dans son cabinet de fortune, il avait à peine plus de matériel que lorsqu'il voyageait dans les Terres Désolées, tout juste plus de confort.

« Je vais ausculter votre fils monsieur Detaille. »

Richard sortit de sa sacoche son tensiomètre, son thermomètre et sa lampe de diagnostic, histoire de prendre dans un premier temps les paramètres vitaux de son patient. Encore fallait-il que ce dernier se calme pour laisser le médecin faire son travail.
Richard s'assit sur une chaise prêt du lit et commença son auscultation en parlant d'une voix autoritaire mais qui se voulait rassurante.

« Bonjour monsieur, je suis le docteur Hidalgo. Je vais vous ausculter, laissez vous faire c'est pour vous soigner.
Racontez moi ce qui s'est passé monsieur, pourquoi avez vous attaqué ce soldat ? Vous avez consommé de la drogue ? Est ce que vous ressentez une douleur particulière quelque part ? 
»


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 38
Argent : -37
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Sam 15 Avr - 21:22
Martin Detaille répondait aux questions du docteur, un peu laconiquement, et gêné.

- Léon est pas un mauvais garçon, mais il fait des erreurs... Il a commencé je sais pas quand, il y a des années, autour de 15 ou 16 ans... Je... Je sais pas ce qu’il prend... j’ai déjà vu des traces sur ses bras, donc ça doit être par intraveineuse. Du psycho peut-être ? J’ignore en quelle quantité...
Je... J’ai voulu le soigner, mais il a préféré fuir... Je ne l’ai pas vu pendant deux ans... Et là il revient il y a trois semaines, de plutôt bonne humeur d’ailleurs. Il... Il m’a dit qu’il avait changé de vie, qu’il s’était fait baptiser à Notre-Dame, et qu’il était revenu dans le droit chemin...
Je pense qu’il a fait une rechute, c’est atroce ! Pensez-vous qu’on devrait contacter le ministère d’un prêtre ?


En voyant Richard s’approcher de lui, Léon se mit à paniquer. Maintenant que le soldat n’était plus présent, il ne pouvait plus être maîtrisé, et il se mettait à donner des coups de pied en l’air, en hurlant à l’attention du docteur qui semblait le terrifier.

- Vous approchez pas ! J’ai pas envie ! S’il vous plaît ! Laissez-moi !
J’veux partir !


C’était une chance qu’il soit toujours menotté, autrement, il aurait peut-être pu s’en prendre physiquement aux deux encore présents.
Le père de Léon restait en retrait, ses mains liées, tout tremblant, ses ongles grattant sa peau sous l’anxiété.

- J’lai pas attaqué le... C’est lui qui m’a agressé ! J’ai... Je suis tombé sur le quai sans faire exprès, et, et il m’a poussé avec sa godasse, j’ai eu peur, je l’ai poussé ; Il m’a agressé, je sais pas, je l’ai griffé !
S’il vous plaît, s’il vous plaît, je suis clean ! Je le jure ! Je suis clean depuis deux mois ! Je le jure devant Dieu ! Devant Dieu tout-puissant !


En tirant sur sa paupière, Richard ne vit pas que les pupilles de Léon étaient spécialement dilatées. Elles étaient même de taille normale. En revanche, en plaçant ses doigts pour compter son pouls à l’aide de sa montre, le médecin vit que le Léon avait une fréquence cardiaque très clairement irrégulière : Son pouls semblait être de près de 140 pulsations par minutes. Sa température, mesurée en lui plaçant un thermomètre électronique dans l’oreille, qui fonctionnait grâce à une pile, indiquait qu’il était très chaud : 39°C. En enserrant son bras pour mesurer sa tension, monopolisant le bras qui n’était pas verrouillé par les menottes, Richard vit que la pression du jeune homme était bien supérieure à la moyenne : 18/10.

Le gamin avait chaud. Il était pâle, tremblant. Et il semblait que quelques croûtes se soient formées sur son corps, car il n’arrêtait pas de se gratter le bras.

- S’il vous plaît sire Richard ! Laissez-moi !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fiche de personnage : Richard Hidalgo
Messages : 84
Argent : 21
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Sam 15 Avr - 21:48
Malgré l'agitation du patient, Richard put prendre ses constantes.
Les résultats confirmaient l'observation visuelle, Léon Detaille n'allait pas bien du tout : hypertension, tachycardie et fièvre.
Cette dernière expliquée peut être l'agitation du jeune homme qui semblait délirer.
De plus, Richard observa des croûtes sur le corps de son patient.

« Cela fait longtemps que ces croûtes sont présentes ? Elle vous démangent ? »

Richard réfléchit, essayant de se souvenir des maladies communes dans les Terres Désolées pouvant correspondre à ces symptômes.
Puis il se tourna vers le marchand, les sourcils froncés.

« Vous avez mangé des céréales récemment ? Du Seigle ?
Ou bien la drogue qu'il prend contient de l'ergoline peut être. 
»
finissa t-il presque en murmurant, réfléchissant à voix haute.

Richard se tourna de nouveau vers son sac de secours et y prit une paire de gants pour voir de plus près l'étendu des croûtes sur son patient.

« Est ce que vous avez eu des convulsions récemment ? La diarrhée ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 38
Argent : -37
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Sam 15 Avr - 21:54
Léon commença à agiter la tête de haut en bas quand on lui parla des croûtes, avant de balbutier quelques mots.

- C'est pas important, j'ai pas de boutons, c'est juste que ça gratte un peu, enfin non, ça gratte pas trop, c'est pas grave, c'est rien, laissez...

Il continuait de convulser, et même, de saliver. Oui, voilà qui était très notable : Il salivait. De grandes quantités de salive sortaient d'entre ses lèvres, bavant ostensiblement sur la bâche qui était placée sur le lit.
Il agitait maintenant la tête de gauche à droite lorsqu'on lui parla du seigle. De même quand on lui parlait des convulsions et de diarrhée. C'était même étonnant qu'il semble dire ne pas souffrir de convulsions, lorsqu'il était clair qu'il se dandinait dans tous les sens.

En revanche, Quand Richard enfila ses gants et commença à soulever les vêtements de Léon, celui-ci devint en colère. Sa face dégoulinante de salive se mettait à devenir rouge, et il se mettait à repousser le médecin en lui donnant des coups de talons. S'il avait essayé de rester poli, il se mettait maintenant à hurler comme une furie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fiche de personnage : Richard Hidalgo
Messages : 84
Argent : 21
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Sam 15 Avr - 22:05
Richard fit un pas en arrière devant l’agressivité de son patient. Le médecin abandonna l'inspection des boutons, mais observa un symptôme qu'il n'avait pas encore déceler : Léon Detaille salivait en abondance.
A nouveau, Richard repartit dans ses pensées, à réfléchir au mal qui rongeait le jeune fils du marchand. Puis il se souvint d'il y a trois ans, quand il avait soigné une fillette mordue par son chien. Malheureusement, la jeune fille était morte, Richard n'avait rien pu faire pour elle.
Le médecin retourna vers son patient.

« Essayez de le maîtriser s'il vous plait, je vais tenter de l'ausculter de nouveau. »


Cette fois, Richard partit à la recherche d'une morsure. Il tenta d'observer les bras, les jambes et le buste de son patient.
Une fois fait, il partit chercher une bouteille d'eau, l'ouvrit et en déversa le contenu sur l'avant bras du jeune Léon qui n'arrêtait pas son agitation.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 38
Argent : -37
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Sam 15 Avr - 22:07
Martin s'approcha et attrapa son fils. C'était une scène pathétique. Le pauvre diable bougeait dans tous les sens, pris entre des crises de rires et des moments de larmes, alors qu'il attrapait la chemise de son père comme un enfant. Il était mis torse-nu. Rien à observer, sinon des traces de griffures qu'il s'était faite lui-même.
Mais en retirant le pantalon jusqu'aux genoux, Richard vit immédiatement des traces de multiples entailles sur la cuisse, recouvertes de croûtes noires, dégoulinantes d'un peu de pus. C'était une morsure évidente.

À la simple vue de la bouteille d'eau, le fils se mit à hurler, terrifié.

- Éloignez ça de moi ! S'il vous plaît ! C'est horrible !
Putain c'est horrible ! Quand... Quand je bois, c'est...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fiche de personnage : Richard Hidalgo
Messages : 84
Argent : 21
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Sam 15 Avr - 22:21
A nouveau Richard fît un pas en arrière pour observer la situation. Il tenta de rester stoïque pour éviter que son expression ne trahisse son impuissance : le jeune Léon Detaille était condamné. Ou presque.
Richard se mordit l'intérieur de la joue, réfléchissant à la manière de l'avouer au marchand.

« Monsieur Detaille... votre fils souffre de la rage. Il a dû se faire mordre par une bête enragée qui lui a transmit le virus. Les symptômes, la trace de morsure et l'hydrophobie sont révélateurs de la maladie. Et malheureusement cette maladie est en phase avancée sur votre fils.
Je ne vais pas vous mentir, je ne peux pas faire grand chose pour lui, je n'ai aucun matériel ni médicament.
Si les premiers symptômes datent d'aujourd'hui vous avez peut être une semaine pour le sauver, mais vos chances sont très faibles. Si vous voulez tout tenter je ne peux que vous conseiller de vous rendre à l'hôpital de Notre Dame.
En attendant, on peut toujours le sédater pour le calmer et peut être empêcher la maladie de se répandre, l'apothicaire de la ville doit avoir ce qu'il faut.
 »


Richard avait essayé d'être le plus diplomate possible. Ce n'était jamais évident d'annoncer la mort prochaine d'un proche.
Il en avait déjà fait les frais il y a 3 ans.

« Evidemment je ne vous demande rien. Je ne vais pas vous faire payer alors que je ne peux rien faire. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 38
Argent : -37
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Sam 15 Avr - 22:45
Martin Detaille semblait abasourdi à la nouvelle. Il ne réagissait pas. Il ne pleura pas, il ne cria pas. Il devint juste complètement amorphe et apathique, son regard noir se perdant un peu dans la pièce. Il semblait totalement déconnecté de la réalité.
Il bredouilla quelques mots, mais au vu des indications du docteur, une petite, minuscule lueur d'espoir se mit à s'éveiller en lui.

- Je... Je vais tout faire pour essayer de le sauver...
Merci docteur, je vais immédiatement m'arranger un brancard pour Notre-Dame, et le faire sédater. Si seulement j'avais su, si seulement...
Il ne m'a pas parlé de cette blessure ! Si j'avais su !


Il fallut aller rechercher le soldat. Celui-ci, lorsqu'il entendit que Detaille voulait emmener son fils à l'hôpital, se mit à rouspéter. Mais il accepta de retirer les menottes en échange d'un copieux pot-de-vin. Le militaire ne se gêna même pas de réclamer du pognon devant Richard, avant de demander au médecin où il pouvait obtenir un vaccin contre la rage ; On lui déclara qu'il pouvait aisément en trouver un auprès de la clinique de la FNF.

***

Une fois ces émotions passées, ce fut au tour d'un nouveau patient de venir. Il s'agissait d'une jeune femme au ventre rond, qu'on devina aisément d'être enceinte, accompagnée d'un homme qui se présenta non comme l'époux et futur papa, mais comme le frère de la dame. Les deux serrèrent la main du docteur, puis la jeune femme vint s'installer sur le lit de camp.
La jeune femme était assez belle, mais très chétive. Elle avait les joues très creuses et pâles, ses yeux étaient entourés de cernes. Ses cheveux roux étaient fins, et elle semblait avoir très froid, car elle tremblotait un peu dans ses vêtements. Mais rien à voir avec le dernier patient, le pauvre Léon. Elle s'exprimait calmement, avec une voix douce et timide.

- Désolé de vous déranger docteur... J'ai trois fois rien, juste une grippe. Je tousse beaucoup et j'ai un peu de fièvre, il n'y a pas vraiment besoin de vous...
- Ma sœur n'est pas inquiète. Mais même en prenant des traitements pour un mal commun chez un apothicaire, elle n'a pas été soignée. Cela fait deux semaines qu'elle est très malade, et j'ai peur pour la vie de son enfant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fiche de personnage : Richard Hidalgo
Messages : 84
Argent : 21
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Sam 15 Avr - 23:12
Pour éviter de trop y penser, à peine avaient-ils franchit la porte de son cabinet de fortune que Richard effaça de sa mémoire le marchand et son fils.
Le médecin ne se dit même pas qu'ils avaient peut être une chance, il ne se dit rien, sans aucune curiosité pour la suite de l'histoire. Il avait prit cette habitude car pour les médecins des Terres Désolées, perdre un patient n'était pas rare. En vérité, c'était même plutôt commun.
Les médecins d'aujourd'hui avaient le niveau des infirmiers d'hier, sans grande connaissance, sans médicament et sans matos. Richard se prétendait docteur, mais il ne se faisait aucune illusion sur son réel niveau, comparé à ceux d'avant la chute.

Après l'enragé, arriva une femme enceinte et son frère. La jeune femme avait le ventre bien rond, mais semblait fatiguée. Richard l'installa sur le lit après avoir retiré sa paire de gant qu'il passa sous l'eau puis sous un désinfectant. Les moyens du bord pour avoir un semblant d'hygiène dans ce taudit qui lui servait de cabinet.

« Ne vous excusez pas, vous ne me dérangez pas je suis là pour ça.
Quel genre de traitement vous avez prit ?
 »


Tout en parlant, Richard sortait à nouveau ses outils pour prendre les constantes habituelles : tension, pouls, température...etc.

« Vous êtes à votre combientième mois de grossesse ? Vous êtes suivi par quelqu'un ? L'infirmier de la FNF vous a déjà ausculté ?
Donnez moi votre bras je vais prendre votre tension.
 »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 38
Argent : -37
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Sam 15 Avr - 23:21
- Ma soeur n'a prit que de simples concoctions pour la grippe, mais qui sont normalement très efficaces... Je ne saurai pas mieux vous préciser que ça, c'est une mixture que l'apothicaire prépare...

Le frère semblait très gêné, bras croisés, observant avec suspicion le docteur qui allongeait la jeune femme.
Son pouls était dans la norme. Sa tension était très légèrement supérieure à la moyenne, à 15/9, mais ce n'était pas forcément un motif de maladie grave. En revanche, le thermomètre releva une bonne fièvre : 38.5°C. De plus, sa respiration semblait avoir quelques troubles, puisqu'elle prenait de grandes et rapides bouffées d'air.

- Je suis au 7e mois... Et normalement, oui, je suis suivie par l'infirmier de la FNF, mais malheureusement il était trop occupé aujourd'hui, et il coûte cher. Nous ne sommes pas citoyens de la Commune, on a pas le droit à la sécurité sociale... Mon mari travaille à la mine et Robert du syndicat a mis en place une caisse pour rembourser les soins, mais c'est pas intégral...
- On vous payera
, rassura le frère derrière. C'est juste que... On pense que vos honoraires sont peut-être mieux que ceux des casqués.

La jeune femme se mit à tousser très grassement. Elle posa alors sa main au-dessus de ses seins.

- J'ai mal... Très mal, dans la poitrine, quand je tousse...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fiche de personnage : Richard Hidalgo
Messages : 84
Argent : 21
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Sam 15 Avr - 23:42
Mise à part la fièvre les constantes de la jeune femme n'étaient pas alarmantes.
Le frère en revanche attira l’œil de Richard, il semblait cacher quelque chose et avait l'air mal à l'aise.
Le médecin le garda du coin de l’œil, mais s'occupa avant tout de sa patiente. Pour le moment, ses symptômes n'avaient rien de spécifique et le laissait complètement dans le flou.

« Vous avez mal quand vous tousser ? Expliquez moi comment est cette douleur. »

Par mesure de précaution, Richard prit la tension à l'autre bras de la jeune femme. Elle semblait avoir un problème respiratoire, mais il ne fallait rien exclure.
Puis il prit une fréquence respiratoire, observa si la ventilation était régulière et si il y avait un bruit au souffle. Pour finir, il déshabilla légèrement la jeune femme pour observer s'il y avait des signes de marbrures sur son corps.

« Vous vous alimentez correctement ? Vous avez de l’appétit en ce moment ? »

Tout en écoutant la jeune femme, Richard réfléchissait aux symptômes qu'il avait observé. Mais quelque chose le dérangeait, il n'arrivait pas à se concentrer.
Il finit par se tourner vers le frère de sa patiente.

« Excusez moi, pourriez vous attendre à l'extérieur du cabinet ? J'aimerai éviter tout risque de contagion, on ne sait pas ce qu'à votre sœur, mieux vaut ne prendre aucun risque d'accord ? »

Puis à nouveau vers sa patiente le médecin demanda :

« Crachez vous du sang lorsque vous toussez ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 38
Argent : -37
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Sam 15 Avr - 23:52
- Quand je tousse, ou que je respire, j'ai l'impression que... Que ça me comprime, juste sous la poitrine. Au fond, et, près des os... Comme si quelque chose se gonflait, j'ai du mal à expliquer...

Elle n'arrêtait pas de tousser très fort, de façon sèche, ce qui compliquait la prise en compte de la fréquence respiratoire. Mais il était très clair qu'elle respirait mal. Pourtant il ne semblait pas y avoir de problème du fond de la gorge.

- Je vous avoue que j'ai peu d'appétit en ce moment, mais mon frère me force à manger... C'est lui qui veille sur moi en ce moment.

Elle sourit d'ailleurs à son frangin, et parut un peu étonnée lorsque le docteur lui demanda de partir. Néanmoins, aucun ne s'en formalisa, et voilà qu'il quittait le wagon.
Sur son corps en sous-vêtement, il ne semblait pas y avoir de véritables traces. Elle avait quelques bleus, des boutons, quelques vergetures ; Mais c'étaient somme toutes des observations normales sur un corps humain.

Jet de dès réussi

En revanche, il remarqua vite un détail : Outre les grelottements et les frissons de la jeune femme, il vit que ses lèvres et ses ongles étaient légèrement bleuis.

Pis encore ; Richard n'avait pas entendu sur le coup, mais il pouvait, en approchant son oreille, reconnaître une sorte de frottement, comme du velcro, qui émanait du fond de l'appareil respiratoire de la femme.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fiche de personnage : Richard Hidalgo
Messages : 84
Argent : 21
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Dim 16 Avr - 0:15
« Vous fumez madame ? »

Richard posait ses questions en même temps qu'il auscultait.
En approchant son oreille de la bouche de la jeune femme, le médecin entendit clairement des crépitations.
Il prit son stéthoscope et écouta le cœur de sa patiente pour essayer de déceler un bruit anormal, signifiant une insuffisance cardiaque.
Puis s'assurant que le frère était bien parti, Richard demanda :

« Avez vous un soucis avec votre frère ? Il avait l'air particulièrement mal à l'aise. »

Le médecin avait aussi un rôle social et pas seulement médical. L'attitude du frère l'avait inquiété, même si ce n'était probablement rien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 38
Argent : -37
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Dim 16 Avr - 0:23
- Non je ne fume plus depuis que je suis enceinte, confia la jeune femme.

Le coeur ne faisait aucun bruit. En revanche, des crépitements pouvaient être clairement entendus dans le thorax, probablement près des poumons.

En entendant la remarque sur son frère, la chétive semblait très interloquée.

- Je n'ai pas de problème avec mon frère... Il est fatigué en ce moment, c'est tout.

Elle toussa à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fiche de personnage : Richard Hidalgo
Messages : 84
Argent : 21
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Lun 17 Avr - 14:05
« D'accord. »

Visiblement il n'y avait aucun problème cardiaque, aucun souffle au stéthoscope.
Au son de sa respiration, Richard avait pensé que sa patiente faisait un oedème aigu du poumon, le plus souvent provoqué par une insuffisance ventriculaire.
Toutefois, le crépitement audible signifiait la présence de liquide, peut être du pus, et les extrémités cyanosées un problème ventilatoire.
Richard partait sur une pneumopathie, sûrement une infection pulmonaire.

« Très bien madame.
Je vais partir pour une pneumonie.
 »


Richard se retourna vers son bureau et prit un petit carnet et un stylo.

« Il va falloir vous traiter avec des antibiotiques pour lutter contre l'infection.
Il faudra prendre aussi du paracétamol pour vos douleurs et faire baisser la fièvre. Vous devriez trouver ça chez l'apothicaire.
 »


En bon médecin, Richard nota tout ça sur son carnet signa et arracha la feuille.
Son bout de papier ne faisait bien sur pas office d'ordonnance, dans les Terres Désolées tout le monde s'en passait, c'était plus un pense-bête pour les patients.

« Si les symptômes persistent il va falloir envisager de se rendre dans un hôpital de la région, à Notre Dame ou à la Commune.
Si jamais votre mal s'aggrave n'hésitez pas à revenir me voir si je suis toujours là.
 »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 38
Argent : -37
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Lun 17 Avr - 17:55
La jeune femme parut terrifiée quand on lui parla de pneumonie. Elle se mit à saouler Richard de questions, notamment si le bébé était en danger. Il tenta de l’aider et de la conseiller du mieux qu’il put, et notamment de la conseiller de consulter Notre-Dame, ou bien, plus raisonnablement, l’infirmier de la FNF.

Une fois le frère revenu, la consultation fut payée, on remercia chaleureusement le docteur, et ce fut au tour d’un nouveau patient.

+5 francs


Richard se présenta à nouveau sur le quai, et permit à un nouveau patient de rentrer. Ce fut un homme à l’apparence vieillissante qui se leva, ridé, fripé, extrêmement mince. Il n’avait presque plus de cheveux sur la tête, et avait des cernes très marquées, des joues creuses. Il était livide. On aurait dit un mort-vivant.

Il serra timidement la main de Richard avant d’entrer.

- Bonjour docteur, désolé de vous déranger... Se mit-il à balbutier avant de se rendre à l’endroit où on l’attendait. De la morve coulait de son nez, il avait les yeux caves, et ses pas étaient étranges, lourds. Je... Je me sens pas bien docteur...
Je... ça va faire trois jours... Trois jours que j’arrête pas de trembler. Je... Je tremble tellement, je peux même plus travailler... Je vomi, aussi...
Je... J’ai besoin que vous m’aidiez doc...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fiche de personnage : Richard Hidalgo
Messages : 84
Argent : 21
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Lun 17 Avr - 18:13
« Asseyez vous monsieur. Comment vous appelez vous ? »

Pendant que son nouveau patient s'asseyait sur le lit, Richard retourna à son bureau – en vérité la table à manger de son frère – et se servit une tasse de café dans un gobelet en métal avant de s'asseoir lui aussi.
Depuis le début de la matinée il n'arrêtait pas de voir des patients et il s'accorda une petite pause.
Le vieillard lui expliqua son problème.
Après avoir finit sa boisson, Richard se releva pour commencer les gestes habituelles.
Mais cette fois, un bilan neurologique s'imposait.

« Tremblement, vomissement... quoi d'autres ? Vous avez mal à la tête ? Vous avez des douleurs ?
Est ce que vous mangez correctement en ce moment ?
Prenez mes mains monsieur.
 »


Richard attrapa les deux mains de son patient.

« Serrez moi les deux mains en même temps. »


Le but de la manœuvre était de voir la tonicité musculaire et une potentielle hémiparésie signifiant un problème d'ordre neurologique.
Après cette vérification, Richard prit son tensiomètre et commença le bilan habituel : prise de pouls, de tension, de température, diagnostique des pupilles, évaluation de la couleur de la peau et vérification de la fréquence ventilatoire.

« Vous avez des problèmes de santé habituellement ? C'est la première fois que vous ressentez ce genre de symptôme ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 38
Argent : -37
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Lun 17 Avr - 18:26
- Mon nom c’est Paul... Paul Leconte... Je... J’suis le fils du boucher du Terminus...

Richard savait pourtant que le boucher était un homme pas très vieux. L’homme devant lui n’avait en réalité qu’une vingtaine d’années, mais il était déjà fripé comme un vieux.

Le thermomètre dans l’oreille indiqua 38°C. Son pouls était de 130, ce qui était très supérieur à la moyenne. La fréquence respiratoire était très rapide, mais contrairement à la jeune femme enceinte, il n’y avait aucun crépitement ou son pulmonaire. Sa tension, elle, était légèrement supérieure : 15/9
En revanche, il tremblait énormément. Même en serrant les poings, il ne pouvait que le faire très difficilement. Ses doigts étaient mous comme de la gelée. En ouvrant les pupilles et en les illuminant, il apparut très clairement qu’elles étaient bien trop dilatées.

- Je vous avoue que... Que c’est pas la première fois que je ressens ce genre de symptômes, mon père...
C’est que... C’est... C’est le psycho. Je... Quand j’en prend plus je peux plus m’en sortir...
Mais ça coûte trop cher ! Est-ce... Est-ce qu’il y a pas un truc plus abordable ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fiche de personnage : Richard Hidalgo
Messages : 84
Argent : 21
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Lun 17 Avr - 18:42
Richard souleva un sourcil, étonné par la jeunesse du vieillard - qui n'en était pas du tout un.
Le jeune homme avait tout l'air d'un homme âgé, il tremblait beaucoup ce qui l'empêchait d'avoir beaucoup de force dans les mains. De plus il était en tachycardie et en tachypnée et ses pupilles étaient en mydriase aréactive mais isocores.
Sa température et sa tension étaient dans les normes.
Pour finir, le patient avoua consommer du psycho.

« Ça fait longtemps que vous prenez du psycho ? »

Richard souleva les manches de son patient pour répondre de lui même à sa question, voir si les bras du malade étaient couverts de traces de piqûre.

« Vous en avez prit récemment ? Ou depuis combien de temps vous n'en avez pas prit ?
Retirez votre chemise s'il vous plaît.
 »


Richard prit son stéthoscope pour écouter le cœur de son patient.
Il n'était pas sans savoir qu'une consommation prolongée de psycho pouvait provoquer une destruction musculaire et aboutir à un arrêt cardiaque.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 38
Argent : -37
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Lun 17 Avr - 18:48
Le bras du jeune homme était couvert de cicatrices de piqûres, partout, à croire qu’une nuée de guêpes s’était ruée sur lui. Ses veines étaient translucides, il serait même difficile d’en trouver une si on souhaitait lui faire une prise de sang, si bien qu’il s’était mit à attaquer l’autre bras.

Même si le cœur du patient battait excessivement vite, il ne semblait pas battre anormalement. L’observation au stéthoscope semblait indiquer que le jeune homme était en plein effort, alors qu’il se contentait de rester assis sur la table.

- J’ai... J’ai commencé il y a deux ans... L’Alchimiste, à cette époque, il inondait le marché avec son psycho... J’étais son ami, c’est lui qui m’a fait commencer à en prendre...
Mais maintenant je suis plus dans ses grâces, et... Et ça devient impossible. J’essaye d’arrêter mais je peux pas, à chaque fois c’est trop horrible... J’ai mal au point de péter des murs.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fiche de personnage : Richard Hidalgo
Messages : 84
Argent : 21
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Lun 17 Avr - 19:05
Visiblement la patient n'avait pas de problème cardiaque autre que sa tachycardie.
Par contre, c'était bien un camé, son bras était piqué de toute part.

« Et vous voulez arrêter le psycho ? Parce que je peux vous y aider en vous donnant un traitement.
Ce ne sera pas facile, il faudra être fort psychologiquement, mais vous pouvez vous en sortir et reprendre une vie normale. Le tout réside dans la volonté vous savez.
 »


Richard rangea son matériel. Son patient était en manque de son produit, mais son syndrome de sevrage pouvait cacher autre chose, il fallait rester vigilant.
Le médecin s'assit en face du drogué pour discuter avec lui.

« Votre dernière prise de psycho date de quand ?
Vous avez de l’appétit en ce moment ? Vous vous sentez triste, anxieux ou particulièrement énervé ?
Vous ressentez des douleurs ? Dans la poitrine, la tête ?
 »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 38
Argent : -37
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Lun 17 Avr - 21:40
- Ma dernière prise c'était y a trois jours... Mais, c'était... C'était pas du psycho. C'était... Un nouveau truc, que l'Alchimiste m'a offert, "en bon ami", qu'il m'a dit.
Il m'a drogué avec des... Des trucs, je sais pas quoi... Un mélange bizarre... Et depuis, depuis je sais pas, je flippe, c'est... Je sais pas si c'est le produit ou le manque qui me fait ça.


Il commençait à se ronger les bras.

- J'ai aucun appétit, et... Et putain, oui, oui j'ai mal, j'ai mal à vouloir m'arracher les dents pour avoir mal autre part... C'est dans le crâne surtout... Et au coeur... je... J'arrête pas de sentir mon coeur battre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fiche de personnage : Richard Hidalgo
Messages : 84
Argent : 21
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé] Lun 17 Avr - 21:56
Une nouvelle drogue ? Richard esperait qu'il ne s'agissait pas d'une nouvelle substance de l'Alchimiste confectionnée avec les médicaments que lui et son frère avaient rapporté des Terres Désolées.

« C'est normal que vous sentiez votre cœur battre, vous faite de la tachycardie, c'est à dire qu'il bat rapidement. »


Richard sortit son carnet de note et commença à écrire.

« Ecoutez moi monsieur Leconte, si vous voulez vraiment vous en sortir je vais vous prescrire un traitement qu'il va falloir suivre. Mais il va falloir être fort et arrêter toutes les drogues, ne plus reprendre de psycho ni autres choses.
Vous allez prendre un bêtabloquants par jour pour ralentir votre cœur avec un antalgique pour calmer vos douleurs. Avec ça vous prendrez un anxiolytiques pour les effets de sevrage, ça va vous apaiser et vous aider à dormir. 
»


Richard griffonna rapidement sur son calepin, signa puis arracha la page.

« Ensuite, je pense qu'il serait bien que vous vous fassiez aider. Que penseriez vous de vous faire hospitaliser à Notre Dame ? Je vais vous écrire un mot qu'il va falloir remettre au médecin là bas. Ils vont vous prendre en charge et s'occuper de vous jusqu'à ce que vous alliez mieux d'accord ?
Rassemblez vos économies, au pire empruntez de l'argent à qui vous pouvez, à votre famille ou à un prêteur du gage, et puis partez. Il s'agit de votre santé monsieur Leconte, c'est important.
 »


Il prit une nouvelle page pour écrire son mot.

Citation :
Cher confrère,
je vous envoi monsieur Leconte Paul, âgé de 24 ans et domiciliant au Terminus, pour un syndrome de sevrage suite à l'arrêt de psycho et autres substances.
M. Leconte est toxicomane depuis 2 ans et peine à arrêter.
Après l'avoir mit sous bêtabloquant, antalgique et anxiolytique pour traiter son mal je lui ai conseillé de se faire suivre par vos services pour l'aider à arrêter la drogue.

Cordialement,
Docteur Richard Hidalgo.

Il arracha la page, la plia et la remit à son patient.

« Allez voir l'apothicaire de la ville, il devrait vous trouver ce dont vous avez besoin.
Il vous faut autre chose ?
 »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Entracte médicale [Terminé]
Revenir en haut Aller en bas
Entracte médicale [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» Base Alpha Tango Zoulou du CSNU[Terminé]
» En combien de temp l'avez vous terminé ?
» Période d'essai terminée : Gray
» [Terminé] Event # 27 - Nightmare Castle - Astuces
» J'ai eu ma visite médicale !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Requiem ::   :: Terminus-